NFS-Mania.com | Need for Speed : Rivals, Most Wanted, World, The Run, Shift 2 Unleashed, Hot Pursuit, Carbon
Camera Control v1.2 (7)
Jaguar XKR-S (29)
Porsche Cayenne TurboS '17 (27)
Porsche Carrera GT - texture fix (47)
Honda Civic 1.4 VTI “ Spoon “ (63)
NFS MW : Rim Pack (130)
Toyota Supra RZ (85)
Porsche 911 (993) (124)
"Unknown Unleashed" Fanmade-DLC (125)
NFS Most Wanted Widescreen fix (432)
NFS Carbon Widescreen Fix (219)
Nous avons vu Need for Speed!
Posté par Rio Grande Le 23/03/2014 à 16:47
Need for Speed 3D – affiche



Nous sommes allés voir Need for Speed au cinéma cette semaine. En effet, bien que le film ne sorte que le 16 avril en France, il est déjà sorti dans la plupart des pays notamment en Suisse. Évidemment on aurait pu faire ça bien et aller voir le film en VO. Ma maladresse à faire que j'ai acheté la mauvaise séance ce qui m'a conduit à regarder le film en allemand, de quoi occasionner quelques crampes d'estomac au début du film.
Je vous rassure, je comprends l'allemand, mais le problème réside plus dans le fait qu'il devient plus difficile de juger du jeu d'acteur. Finalement, la doublure était correcte, espérons simplement qu'il en soit de même pour la version française.

Alors ce film il vaut quoi? Tout d'abord, je voudrais insister sur le fait que je ne suis pas critique de film et que cet avis vaudra autant que celui de votre meilleur pote (aller un peu plus quand même).

 Course de nuit qui se déroule au début du filmLe gros défi dans la production de ce film est le même que tous les films basés sur des jeux: ne pas juste être le film "de". D'autant plus que lorsqu'une histoire était présente dans un NFS, la ligne narrative était toujours très pauvre. Le départ du projet a très probablement été The Run. Malgré ses défauts, The Run a révélé un potentiel film, ce qu'EA avec le studio DreamWorks se sont empressés de réaliser.

Poursuite dans la course finaleAlors oui, Need for Speed respecte l'esprit de la série! Il y a des voitures, des courses poursuites, des flics et de la rivalité! L'histoire en elle-même ne casse pas trois pattes à un canard, mais reste le scénario le plus évolué pour un Need for Speed (vous allez me dire: ce n'est pas compliqué). Les angles de caméra rappellent parfois ce qu'on peut avoir dans le jeu et les courses prennent une grande place dans l'histoire. Même les multiples vrilles des voitures après un accident n'est pas sans rappeler le jeu.

Monarch incarné par Michael KeatonAu niveau des acteurs Aaron Paul dans le rôle de Tobey Marshall s'en sort pas mal, tout comme la plupart des autres acteurs. Là où ça commence à coincer c'est avec Dominic Cooper dans le rôle du méchant Dino, il a beau froncer les sourcils, on ne le croit pas vraiment. Même Razor dans Most Wanted était plus convaincant, c'est dire. Pénible aussi Michael Keaton dans le rôle de Monarch une sorte de commentateur mégalo qui joue un rôle central dans l'organisation de la course finale du film.

Shelby Mustang du film Need for SpeedLe puriste et les connaisseurs de voitures risquent de serrer le poing à la vue des voitures dans le film. Si la Shelby Mustang est très crédible dans sa version spéciale, on ne peut pas en dire autant des autres modèles qui composent les courses de super car. La palme de la pire kit-car (car oui, il ne s'agit pas de voiture réelle) revient à la Koenigsegg Agera R, les proportions sont fausses, les passages de roues laissent entrevoir l'autre côté comme une passoire et j'en passe. Évidemment il était improbable de démolir une voiture de 1,2 million d'euros (et encore, s'il n'y en avait qu'une…). Étant donné les différences avec le modèle réel, il était impossible d'utiliser par exemple le modèle pour les scènes sans cascade et "la doublure" pour le reste, ce qui est peut-être pour le mieux au final.

Dernier gros reproche que l'on peut faire est la logique de la course finale. Soit le script n'était pas bien défini à l'avance ou il y a eu des modifications au montage, mais quand on voit des changements d'ordre dans le classement des voitures d'un plan à l'autre il y a de quoi être irrité. Sur ce plan le début du film est beaucoup mieux, avec une course poursuite de nuit entre muscles car de toute beauté.

Course poursuite dans Need for Speed – Hélicoptère, McLaren P1, Koeniggseg Agera RAlors à qui s'adresse ce film? Aux fans de Need for Speed sans aucun doute. Sorti de son contexte, ce film n'a pas de grande valeur, mais dans la perspective du jeu c'est un bel hommage à la série. Tout n'est pas parfait, mais initialement on ne s'attendait pas à grand-chose, et au final c'est plutôt une surprise. Le film ne part pas dans les travers de Fast and Furious qui sombre dans le ridicule avec des situations qui défient les lois de la physique. L'absence excessive d'effets spéciaux rend également l'aventure plus réaliste.

Pour conclure, si vous être fans de Need for Speed, allez-y. Si vous êtes fan de Need for Speed et cinéphile, vous risquez de finir schizophrène et si vous n'êtes que cinéphile… et bien c'est très peu probable que vous lisez ce site ;)