NFS-Mania.com | Need for Speed : Rivals, Most Wanted, World, The Run, Shift 2 Unleashed, Hot Pursuit, Carbon
NFS Most Wanted 2005 - Extra Options (76)
Camera Control v1.2 (28)
Jaguar XKR-S (48)
Porsche Cayenne TurboS '17 (52)
Porsche Carrera GT - texture fix (70)
Honda Civic 1.4 VTI “ Spoon “ (92)
NFS MW : Rim Pack (175)
Toyota Supra RZ (111)
Porsche 911 (993) (152)
"Unknown Unleashed" Fanmade-DLC (157)
NFS Most Wanted Widescreen fix (514)
ATI Radeon HD4770
Posté par BriceR Le 29/04/2009 à 22:23

 Logo ATIQu'il est loin le temps où il était nécessaire de posséder la carte ultra haut de gamme à 500 ou 600€ pour profiter, dans des conditions décentes, des derniers jeux vidéos à la mode. En effet, depuis quelques générations de GPU, il est devenu possible de jouer confortablement aux derniers jeux avec une carte milieu de gamme voir haut de gamme sans se ruiner. Situation dûe en partie à AMD/ATI qui vend des GPU performants, mais coûtant peu à produire et qui, donc, se permet de proposer ses modèles haut de gamme à des prix tout à fait compétitif, alors que Nvidia ne peut que suivre la cadence en alignant ses prix sur son concurrent, avec un certain retard tout de même.

C'est ainsi, qu'AMD/ATI nous propose depuis peu, une nouvelle déclinaison de son architecture HD4000. La puce qui prend place au sein de cette carte est un GPU répondant au nom de RV740, Mais là où les précédentes déclinaisons de l'architecture étaient gravées en 55 nm, ce nouveau GPU est gravé en 40 nm par TSMC, un fondeur Taiwanais.

Comme son nom l'indique, ce GPU est une déclinaison de milieu de gamme de l'architecture actuelle d'ATI mais celle-ci se montre pour le moins bien armée pour lutter face à la concurrence. Cette carte rentre donc en concurrence avec une carte Nvidia qui n'est, en fait qu'un simple « renommage » de l'ancienne architecture. Cette carte est la GeForce 9800GT... Certes, le nom a changé mais la carte n'est rien d'autre qu'une 8800GT rebadgée. Mais, il est à rappeler que le GPU est utilisé depuis le lancement de la 8800GT en novembre 2007, soit il y a 1 an et demi, du jamais vu dans le monde des GPU 3D.

ATI Radeon HD4770Mais, revenons au sujet qui nous intéresse, c'est à dire la Radeon HD4770. Cette carte est donc architecturée autour du RV740, gravé en 40 nm. Ce GPU est composé de pas moins de 826 millions de transistors et embarque 640 processeurs de flux, soit autant que la HD4830 et contre 800 pour la HD4850. Le RV740 embarque également 32 unités de texture contre 40 pour la HD4850 et 30 pour la HD4830. Le GPU est cadencé à 750 MHz contre 625 et 575 MHz pour la HD4850 et la HD4830 respectivement. Elle embarque 512 Mo de GDDR5 interfacés via un bus 128 bits contrairement aux 4830 et 4850 qui, elles, embarquent de la GDDR3 mais, interfacée via un bus 256 bits. En résulte donc une bande passante mémoire relativement élevée pour un modèle de milieu de gamme. De quoi permettre l'activation des filtres sans trop de problème sur des résolutions raisonnables, bien sûr. La mémoire est cadencée à 800 MHz contre 1000 et 900 MHz pour les 4850 et 4830. La carte possède, en outre, un TDP annoncé à 80 Watts.

La carte est, par contre, alimentée via une prise PCI-express 6 broches. Dommage qu'elle ne puisse être alimenté via le port PCI-express... Le refroidissement semble, par contre, être laissé au libre choix du fabricant puisque les premières photos nous présentaient un design double slot mais celui-ci ne semble pas avoir été retenu par les fabricants tels que Sapphire. Visuellement, la carte est courte mais assez large et se présente plus comme une HD4890 raccourcie, comme en témoigne notre confrère Matbe.

Spécifications GPU

En pratique, la carte se montre supérieure à une HD4830 mais inférieure de peu à une HD4850. L'écart tendant à se creuser légèrement une fois les filtres activés, phénomène à mettre sur le compte du bus mémoire qui a tendance à brider les performances à ce niveau. En soi, les performances sont excellentes et la carte permet de joueur convenablement à des jeux récents dans des résolutions telles que le 1680x1050. Par contre, nous éviterons de vous la conseiller pour des résolutions supérieures, même en Crossfire, car le bus mémoire est vraiment un facteur limitant pour des résolutions plus élevées. Il n'en demeure pas moins que les gamers fauchés y trouveront certainement leur compte, d'autant plus que la carte est annoncé à environ 100€. Pour ceux désirant rester en 1680x1050, l'investissement vaut la peine, d'autant plus que la carte se veut silencieuse et consomme relativement peu, la gravure 40 nm aidant. Au delà, nous vous conseillons davantage des cartes plus puissantes telles que la HD4850.

Au final, cette carte se veut relativement performante que ce soit seule ou en Crossfire. En effet, celle-ci se montre clairement plus performante qu'une HD4830 et en Crossfire, puisque celle-ci se paie le luxe d'être globalement plus performante sans filtres qu'une seule 4890 pour un prix identique. Malgré tout, la HD4890 se trouve mieux lotie lors de la montée en résolution et de l'activation de l'anti-crénelage, faute à un bus mémoire pas assez large sur la HD4770. Nous ne saurions que vous conseiller son achat si vous désirer changer de carte sans vous ruiner car elle possède un positionnement performances/prix très intéressant.