NFS-Mania.com | Need for Speed : Rivals, Most Wanted, World, The Run, Shift 2 Unleashed, Hot Pursuit, Carbon
GTA Spano 2016 (6)
Lamborghini Murciélago LP640 (2) (9)
BMW X6 ///M (3)
M3 E46 - NFSMW 2005 Sound Mod (9)
NFS Most Wanted 2005 - Extra Options (229)
Camera Control v1.2 (42)
Jaguar XKR-S (86)
Porsche Cayenne TurboS '17 (92)
Porsche Carrera GT - texture fix (106)
Honda Civic 1.4 VTI “ Spoon “ (111)
NFS MW : Rim Pack (207)
Que pense la presse de The Run ?
Posté par Rio Grande Le 29/11/2011 à 23:16
NFS the Run – BMW vs Chevrolet


Need for Speed The Run est maintenant sortie depuis un peu plus d'une semaine. Le jeu a été accueilli de diverses manières, mais de manière générale le sentiment est plutôt mitigé. On pourrait vous faire une liste sans fin de site et de notes, mais nous avons décidé de plutôt traduire une tendance générale.

30 FPS ?
 NFS the Run – Lamborghini AventadorCe qui revient pratiquement systématique, en tout cas sur PC, c'est la limitation des 30 images par seconde. Alors que Criterion avait mis un point d'honneur à lancer un jeu qui crache 60 FPS, Black Box se contente d'appliquer 30 FPS sur toutes les plateformes. Selon les sensibilités le jeu peut vraiment être désagréable à jouer.

Frostbite 2.0, et alors ?
Si le passage dans les montages avec les chutes de pierre est unanimement salué, beaucoup regrettent qu'il s'agisse pratiquement du seul passage qui exploite vraiment les capacités de destructions du moteur Frostbite 2.0. Autre reproche fait et des textures parfois assez pauvres et des voitures qui manquent de détails. Sans vouloir défendre de manière partisane The Run, on peut difficilement proposer la même qualité de texture que dans un FPS alors que l'on évolue le plus souvent au-dessus des 200km/h.

C'est court dit donc ?
Évidemment, ce qui revient le plus souvent c'est la durée de vie du mode carrière qui nécessite entre 4h et 6h pour être terminé (2h si l'on met les chronos de chaque course bout à bout).

Une histoire en bois…
 NFS the Run – cinématique avec QTELe scénario est souvent critiqué. L’histoire ne tient pas la route et on reste dans le flou (même l’histoire d’Undercover était plus cohérente...). Faut-il rappeler que même dans les précédents NFS, le scénario (lorsqu'il y en avait un) représentait une infime partie du jeu, c'est aussi le cas ici. Le problème a été sur la communication qu'EA a faite à l’annonce du jeu. En focalisant son message sur les phases de QTE et l'histoire, tout le monde s'attendait à autre chose. Mais il faut bien avouer que les phases de QTE sont vraiment inutiles et ne vous implique pas plus dans l’histoire…

C'est linéaire !
Le choix n'est pas une des qualités que The Run offre, c'est script, calculé et vous n'avez pratiquement aucun choix. Vous pouvez choisir votre voiture (et encore le choix est limité) et vous pouvez parfois prendre des raccourcis en course. Rater une action QTE déclenche parfois une schématique alternative, mais c'est anecdotique. Durant notre séjour à Vancouver, nous en avions d'ailleurs parlé avec les développeurs qui en sont conscients.

Il y a quelque chose de bien dans ce jeu ?
 NFS the Run – Nissan 370ZÉvidemment ! Le jeu est peut-être court, mais c'est plus de 2h de routes qui ne se répète pratiquement pas et offre un vrai plaisir de conduite grâce à une variété de paysagent inédite.
Il ne faudrait pas non plus oublier qu'il n'y a pas que le mode histoire (ou mode Run) il y a aussi toute une série de défis qui proposent de vous battre contre le chrono dans un environnement beaucoup moins scripté.

Même s’il n'y a pas unanimité, la conduite est agréable. La prise en main est facile, mais propose plus de challenge que Hot Pursuit qui était ultra arcade. Chaque voiture a un comportement différent ce qui rend le choix d’autant plus important.

L'Autolog n'est pas souvent évoqué, mais il ajoute indéniablement de l’intérêt au jeu comme c’est le cas pour Hot Pursuit et Shift 2. De manière générale jouer online apporte une durée de vie supplémentaire et permet de débloquer des voitures ou des objets pour customiser votre profil.

Enfin la liste de voitures est relativement étendue avec 60 modèles de base plus des dizaines de variantes que l’on peut débloquer. Même si les classiques sont toujours là, on sent la volonté de renouvellement que Black Box a voulu initié dans la sélection de véhicules. D'ailleurs à ce sujet (transition parfaite) nous avons ajouté les dernières voitures qui manquaient à la liste.

Liste finale des voitures