NFS-Mania.com | Need for Speed : Rivals, Most Wanted, World, The Run, Shift 2 Unleashed, Hot Pursuit, Carbon
Preview

Logo Need For Speed Undercover


Community days

Preview : 1 | 2

Preview - Page 2
Online

Preview - Need for Speed Undercover Les modes sont ceux cités plus haut, nous n'y revenons donc pas. Il y aura une sorte de système similaire à ProStreet, vous aurez la possibilité de former un groupe d'amis qui s'affronteront indirectement en améliorant les temps sur les circuits et sprints disponibles. Vous pouvez donc voir les circuits sur lesquels vous détenez un record et les records de vos amis.

Dans le jeu tel qu'il sortira, il n'y aura pas de mode LAN. Actuellement, les développeurs ne savent pas s'il y aura un mode LAN dans un patch comme cela a été le cas pour ProStreet.

Au niveau de qualité de connexion, des efforts ont été faits pour que vos opposants se trouvent dans un rayon proche de votre zone géographique. Évidemment, c'est valable pour les courses immédiates, vous pouvez aussi choisir la course que vous voulez rejoindre.

Preview - Need for Speed Undercover En ce qui concerne le contenu téléchargeable, c'est encore l'inconnu, il y en aura probablement, mais le contenu est indéterminé à l'heure actuelle. Une fois de plus, rien de certain, mais il semblerait que ce soit réservé aux plateformes Xbox360 et PS3.

Nous aurions aimé vous en dire plus sur le mode online, mais cela nous a été présenté de manière orale et nous n'avons pas pu tester le jeu en ligne.


Histoire

Preview - Need for Speed Undercover Après avoir vu le lancement de l'intro, on commence directement dans le jeu avec une RS4 qui doit fuir les flics. Après cette première mise en bouche, une petite cinématique montre le début de l'histoire, peu après, vous êtes lâchés dans la ville avec un Nissan 240SX. Vous devez maintenant faire vos preuves afin d'infiltrer le gang qui sévit à Tri-City.

Sans aller en détail dans l'histoire et vous laisser un peu de surprises, il faut dire que globalement nous avons (quand je dis "nous", ce sont les fans-sites) été déçus de ne pas trouver plus de cinématiques, car on a l'impression de ne pas être vraiment bien plongé dans l'histoire. Mais nous ne sommes pas allés très loin, espérons qu'il y ait beaucoup plus de cinématiques une fois le jeu bien entamé.
Preview - Need for Speed Undercover On reprochera également une linéarité déconcertante, comme tous les précédents Need for Speed qui possédaient une histoire, vous n'avez aucun choix à faire. Vous pouvez certes choisir à quel événement vous voulez participer (il y en a environ 200 sur toute la carrière), mais cela n'aura aucun impact sur le déroulement de l'histoire. Bien évidemment, c'est mieux d'avoir une histoire linéaire que de ne pas en avoir du tout, mais c'est vrai qu'on aurait aimé plus d'interaction et avoir vraiment la sensation d'être immergé dans le jeu.

Enfin, pour terminer sur ce mode carrière, sachez qu'il faudra 12 à 15h pour finir le jeu. Ce qui est relativement court, mais c'est vraiment en enchainant les courses sans rien faire de spécial de coté. Pour finir le jeu à 100%, comptez plutôt 25h de jeu (encore une fois, tout dépendra de combien de temps vous passez à être poursuivi par les flics).


Rendu graphique et environnement

Preview - Need for Speed Undercover Incontestablement Need for Speed propose un rendu graphique très réussi. Pour ceux qui ont aimé Most Wanted, vous ne devrez pas être trop dépaysé puisque l'ambiance est très similaire. Il est vrai que certaines textures souffrent d'une résolution trop basse notamment pour des décors avec de grandes surfaces comme les montagnes. Les arbres restent toujours un des talons d'Achille de Need for Speed et ne semble pas avoir vraiment évolué depuis Most Wanted.

L'action se déroule dans une période appelée "Magic Hours" (les heures magiques), c'est le moment où le soleil se couche et rend tout l'environnement jaune-orange. Là où Most Wanted avait au moins introduit un mouvement du soleil et une gestion d'un peu de météo, ici tout semble figé : pas de pluie et tout le temps le même ensoleillement (en tout cas, je n'ai pas constaté de variation durant nos près de quatre heures de jeu). Par contre, malgré le soleil, la route semble la plus part du temps mouillée comme dans les NFS pré-ProStreet…


Le trafic a été considérablement amélioré : il y a enfin une gestion des dégâts, et son comportement est plus réaliste. Par contre en mode libre, on regrettera toujours un manque de variation dans la densité du trafic. Le seul moment où le trafic pourra se révéler déterminant c'est dans les Highway battles où le nombre de véhicules augmente significativement.

Preview - Need for Speed Undercover Le trafic et la police seront d'ailleurs votre seule attraction dans cette ville. Malgré des décors en nette amélioration, on ne peut pas s'empêcher d'avoir la sensation d'une ville avec bien peu de vie. Vous avez vraiment la sensation d'être seul dans la ville ; pour quand des piétons comme dans Midnight Club ou des scènes qui donneraient un peu plus de vie ?

Nous avons pu essayer une préversion qui était vraiment plus abouti que ce que l'on a pu voir sur les différents stands de salons de jeux vidéo. Vraiment une bonne fluidité sur la version Xbox360 et une sensation de vitesse à couper le souffle. Je pense que c'est de loin le NFS qui donne les meilleures sensations de vitesse depuis bien des années. La version PS3 était un peu moins bonne, mais elle était issue d'une version ultérieure.


Prise en main

La prise en main est tout simplement instantanée. Vraiment aucun temps d'adaptation, même pour moi qui ne joue jamais sur console. Pour faire les figures, il faudra, certes s'entrainer un peu avant de maitriser parfaitement toutes les variantes, mais cela reste très abordable.
Rien de plus à rajouter c'est vraiment plaisant à conduire, sens doute grâce au Heroic Driving qui améliore encore la sensation de conduite.


Dégâts

Preview - Need for Speed Undercover Les dégâts sont encore plus poussés que dans ProStreet et arrivent à un niveau vraiment très élevé. Peu de jeux arrivent à ce niveau de détails pour les dégâts (sur des voitures sous licences). Évidemment, comme il ne s'agit pas d'une simulation, il faudra faire subir un nombre important d'accidents à votre véhicule pour vraiment voir toutes les parties être affectées.

Les dégâts ne sont dans la plupart des cas pas pénalisants. Après un événement ou lorsque vous allez dans les menus, la voiture est réparée automatiquement.
Pourtant dans certains modes, prendre soin de sa voiture fait partie intégrante du gameplay. Dans le Highway battle, lorsque vous entrez violemment dans un camion, votre voiture sera hors d'usage et il faudra recommencer la course. Pour certains "boulots" qu'on vous donnera durant le mode carrière, il faudra livrer une voiture sans trop de dégâts sinon la mission sera un échec.


Comme déjà mentionné plus haut dans cet article, cette année pour la première fois, le trafic montre enfin des signes de dégâts. La variété du trafic semble également meilleure que dans les précédents opus.


Customisations

Preview - Need for Speed Undercover En termes de customisation, on revient plus ou moins à ce qui était disponible dans Most Wanted avec l'autosculpt en plus. Cependant, toutes les voitures seront modifiables, ce qui n'était pas toujours le cas par le passé. Le placement des vinyles est devenu plus basique et les modifications mécaniques sont réduites à des systèmes de packages. Ensuite, vous pouvez modifier les pneus, le moteur, la nitro, le turbo, etc., mais simplement avec une unique barre (encore une fois, comme dans Most Wanted).
Undercover risque donc de décevoir les fanatiques de la customisation. EA voulait plus se concentrer sur l'action et l'histoire que sur les customisations.


Sons

Preview - Need for Speed Undercover Le son des moteurs est une fois de plus de très bonne qualité. Lors de la présentation, nous n'avions que les haut-parleurs intégrés à l'écran, mais on nous a garanti que le son était surround et très bien positionné. On entend d'ailleurs très bien la différence de sonorité en fonction de la position de la caméra.
On notera également un très bon rendu dans les lieux confinés comme les tunnels, qui est bien meilleur qu'avant. Nous avons remarqué avec un certain amusement des sons s'ambiance directement tiré de Most Wanted.

En ce qui concerne la bande-son, on peut noter quelques titres spéciaux, nous sommes par exemple tombés sur un titre plus proche de la salsa que des habituels titres rock et électro qui jalonnaient jusqu'ici chaque Need for Speed. Cela reste cependant une exception la plus part des titres sont rock-électro. Durant les poursuites ou pour le Highway battle des musiques dynamiques accompagnent l'action (tout comme dans Most Wanted et Carbon).


Site officiel

Je pense que ceux qui lisent cet article ne sont pas allez souvent sur le site officiel pour consulter leurs statistiques ou encore pour participer à des Jours de courses (pour ProStreet). Le problème vient du fait que le contenu est souvent uniquement en anglais et pas toujours accessible. Cela est amené à changer et le site devrait être beaucoup plus attractif. MyNFS devrait se présenter sous une forme de site communautaire à la manière de Facebook.
Sans vouloir trop s'étendre sur le sujet, il faut saluer la volonté de mieux mettre en avant la communauté Need for Speed et nous aurons un espace dédié sur le site officiel. Il reste quelques zones d'ombre technique (à savoir, ce qu'il faudra mettre en place pour que ça marche), mais le processus se dirige sur la bonne voie.


Impression générale

Globalement, j'ai bien aimé ce nouvel opus. Même si beaucoup de choses ont été améliorées, ce n'est de loin pas encore un jeu parfait (on pense notamment à la ville qui manque toujours de vie et un scénario qui reste linéaire). Rappelons également que c'est le dernier opus à être sur un cycle de 18 mois.


Un vrai retour aux sources n'est probablement pas possible (tout simplement parce que personne ne voudrait jouer à un jeu comme il s'en faisait il y a 10 ans), mais cet opus reprend les meilleurs éléments de ces 3 dernières années. Et je dis bien des 3 dernières années, puisque certains regretteront la pléthore de customisation qui était disponible dans Underground 2.
Je ne donne pas de note au jeu étant donné que je n'ai pas eu une vue globale sur le mode carrière et qu'il n'était pas possible de tester l'online. Mais l'on peut dire que ce jeu se situe dans la fourchette haute et qu'il est au niveau de Most Wanted voir plus.
Need for Speed Undercover sortira le 18 novembre aux US et le 21 en Europe.


Preview : 1 | 2

Page vue 19273 fois Dernière mise à jour : 07/11/2008